Face aux grands périls, le salut n'est que dans la grandeur.

Publié le par Owl

Titre :  Mémoires de Guerre Le salut (Tome 3)

 

Auteur : Charles de Gaulle

 

Editeur : Pocket

 

Première parution : 1959

 

Prix : 7.90 euros

 

Note : mario15120091221095836

 

 

 

OH SEIGNEUR !!!!! JE N'Y CROIS PAS !!!!!

 

...

 

Bon d'accord je me calme .

 

Je m'excuse pour ma poussée de soupir, qui est l'exclamation de joie que j'ai poussé quand j'ai "finit" de lire Le Salut . Tout d'abord, je précise que si je lit ce livre c'est tout sauf pour le plaisir, car il fait partie des livres à lire pour la Bac de littérature. C'est à se demander si l'Education Nationale n'a pas un sérieux problème de vue. De Gaulle ? Littérature ? On a pas la même idée de ce que c'est manifestement....

 

 

Résumé: De Gaulle de retour sur le sol natal : c'est la France et la République qui rentrent chez elles. Si une œuvre gigantesque a été accomplie, la guerre n'est pas finie et les difficultés intérieures sont considérables. Il faut au premier des Français tout son courage et tout son sens politique pour rétablir l'économie et l'autorité de l'Etat dans un pays ravagé. Pour Charles de Gaulle, la France restaurée doit être consolidée par des institutions efficaces. Or les politiciens, qui ont retrouvé leurs habitudes partisanes, refusent les options du Général. C'est à regret que celui-ci voit de nouveau les nuages menaçants obscurcir le ciel de France.

 

Mon avis :  Quelle horreur !!! Mais quelle torture !!!! C'est incroyable !!!!

 

Tout d'abord, pour vous montrer l'ampleur des dégâts, j'ai acheté ce livre début juin, après qu'on nous ait donné la liste des livres de littérature. Toute contente, je me suis dit ( un peu malade quand même) que je n'avais qu'à le lire pendant les vacances et comme ça, je serais tranquille pendant les cours... Mais c'était sans compter sur Charles de Gaulle, et son style emphatique, lourd et militaire. Premier jour, j'ai lu deux pages et j'ai posé le bouquin horrifiée par ce que je venait d'endurer dès le début. A la rentrée, deux mois plus tard, le livre n'avait pas avancé et je le regardai dégoûtée. Finalement, j'ai bien dû le lire pour préparer les contrôles donc avec beaucoup d'efforts j'ai finit ce livre en  3 semaine en m'y attelant vraiment... C'est quoi le problème ????? 3 semaine pour lire 300 pages !!! Je n'ai jamais été aussi désespérée avec un livre !!!

 

L'ancien Président fait tout sauf de la littérature !!! Quite les militaires comprennent mieux que moi !!! Pour vous dire encore les effets de son Salut , j'ai finit les deux derniers chapitres en ne lisant que la première phrase de chaque paragraphes ... et j'ai quand même compris l'histoire ! Bref, ils auraient réduit le livre des 3/4 on aurait rien perdu dans la compréhension....

 

Ensuite, ce livre est écrit par un militaire, pas un auteur !!! Bon sang qu'est ce que sa peut me faire que Pleven soit le ministre des Colonies, que la population de Colombey-les-deux-Eglises ait acclamé De Gaulle  comme le messie ( comparaison légitime puisque notre cher général se prend pour un Héros mythologique tout au long du livre), ou encore que le Dimanche 1 juin 1944, il soit aller à la messe à l'Eglise  Saint-Michel de je ne sais où !!! Par pitié mettait ce livre à lire optionnellement pour les cours sur la 2nd Guerre mondiale, mais pas en possible épreuve du bac !!!  Je vous assure qu'il n'y a rien qui ne peut mieux vous dégouter de lire que ce livre !

 

Encore plus lorsque vos profs vous regardent avec pitié et vous disent ( dixit ma prof d'histoire) " Je ne comprend pas pourquoi ils ont mis ce livre en littérature. De Gaulle, c'est lourd ! Je  ne l'ai jamais lu d'ailleurs je ne vais pas m'y mettre de ci tôt ! " Merci madame pour vos encouragements !

 

Franchement , même ma prof de littérature était exaspérée de devoir nous faire étudier ce livre ! ARRETEZ LE MASSACRE !!!  Profs, élevés, tous ce plaigne de ce maudit bouquin !!! S'il vous plaît!!! On ne vous a pas demander de nous dégoûter des cours !!!

 

Je conclurai en disant, que si vous avez l'honneur de ne pas être obligé de lire ce livre, estimez vous heureux et ne vous en approchez pas, à part si vous admirez De Gaulle. Je vous souhaite alors bonne chance, car si je ne connaît rien à sa politique, j'ai eu la chance de connaître son talent d'écrivain et je peut vous dire qu'avec toute la bonne foi du monde, c'est lourd, très lourd...

 

Owl ( qui est un peu énervée d'avoir perdu 3 semaine à lire ce livre au lieu de ce faire plaisir avec ses challenges)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Dahlia 29/09/2011 20:01


Là je suis complètement obligée de commenter, vu que je subit la même torture !! Quoi que non, j'ai toujours pas commencé à le lire j'ai pas le courage, et quand je lis ton article ça me donne
encore moins envie --' Surtout qu'on va sûrement pas tomber dessus au Bac, donc c'est inutile.