Que ce sang versé retombe sur vos têtes

Publié le par Owl

Ben-hur de Wallace

 Challenge-anglais

 

Tout d'abord un grand bonjour !! Depuis quelques temps je ne suis pas revenue sur mon blog puisque mes lectures n'avancaient pas mais là je vais me rattraper ( comme d'habitude).

 

Ce roman m'à été gracieusement offert par mon lycée pour ma participation à un prix littérraire des lycéens. Je doit dire que si l'on ne me l'avait pas donné, je ne me serait pas penchée dessus plus que cela et je n'aurais pas louper grand chose. Passons au résumé :

 

Injustement accusé d'attentat contre Rome, Ben-hur, fils d'un prince de Jérusalem, est condamné à l'affreux supplice des galériens. Mais il s'est juré de recouvrer la liberté et de délivrer son pays.

 

Ce résumé est un peu court pour vous présenter l'histoire et j'en suis désolé mais c'est le seul résumé que je possède de ce livre

 

 

Mon avis personnel : Ce roman n'est pas une perle ni une daube, ce n'est rien de très convaincant pour moi.

 

Bon déjà la couverture de mon édition n'était pas très attirante ( collection SUPER 1000 illustrée s'il vous plaît de 1965 )mais en plus lorsqu'il y a un rapport à la religion je doit dire qu'en général je prend une "distance de sécurité" plutôt large. Premièrement car la religion ne m'attire pas et deuxièmement car les livres qui en parlent me donnent l'impression d'être sorti de la propagande. Bref, ce livre commencait déjà mal.

 

L'histoire de Ben-hur a rattrapé mes premières impressions désagréables. En effet à travers ce roman on découvre la Rome Antique, ses coutumes et ses personnages importants tels que Pilate. Le destin du héros commence de manière si l'on peut dire banal et intérressante mais après tout devient un peu trop exceptionel.Je vais tenter de m'expliquer sans vous dévoiler l'intrigue : Ben-hur est extraordinaire !!! Il possède une chance pas possible, est riche et est doué dans tout ce qu'il entreprend en plus d'être très futé et beau comme Apollon . 

 

Le manque de réalisme de l'histoire et les stéréotypes des personnages me décoivent donc un peu car sinon les péripéties que rencontre Ben-hur sont totalement captivantes . Le dernier bémol est l'incrustation de la partie sur la religion chrétienne. Je n'ai rien contre cette religion et les religions en général mais, au risque de me répéter, j'ai l'impression de lire de la propagande lorsque l'on en parle dans un roman. D'accord j'aurais dû savoir que Ben-hur était l'un des premiers chrétiens mais je trouve que les passages où Jésus est présent ainsi que ceux où l'on parle de son arrivée ont ralenti mes ardeurs à continuer le livre.

 

EN CONCLUSION 

 

Je lis ce livre si...
- J'aime les romans sur l'antiquité

- J'aime les histoires rocambolesques

 

Je ne lis pas ce livre si...

- Je n'aime pas les histoires insensées

- Je n'aime pas les personnages parfaits

- Je n'aime pas lire un livre ayant trait à la religion

- Je n'aime pas les livres sans grandes recherches et description.

 

Je vais inaugurer les notes avec ce livre :

 

                                                                          0000116865.jpg

 

Bonne lecture à ceux qui vont tenter ce roman !!

 

Owl

Publié dans Historique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article