Si tu trouves un trèfle à quatre feuilles, il te portera bonheur.

Publié le par Owl

Titre : Trèfle

Titre VO : Clover

Auteur : Clamp

Editeur : Pika Edition

Première parution : 2008

Prix : 9.90 euros

Note : 

 59180916 p

Un manga...et oui ça me fait tout drôle d'en relire un ! Cela devait bien faire 2 ans que j'avais laissé tombé les mangas (et pourtant dieu sait que j'en ai dévoré des tas ) mais je n'ai pas pu m'empêcher de revenir sur Trèfle de Clamp. Clamp est le premier "auteur" (je sais que c'est un groupe ^^ ) à m'avoir charmé grâce à des dessins merveilleux avec ses séries, en particulier XXXHolic que j'adore toujours autant :D. Bon, je n'ai pas la suite mais c'est un manga magnifique.

 

http://www.cultura.com/ressources/products/7/5/10/5/2/656245.jpgRésumé : Kazuhiko, un ancien officier des services secrets, est chargé par le général Koo d'escorter une étrange jeune fille, Suh, jusqu'à un lieu secret. Mais l'armée de Azlight, un pays ennemi, convoite cette enfant qui semble détenir des secrets d'Etat primordiaux. Ce récit, composé comme un poème, et servi par un graphisme épuré, vous mènera vers des sentiers inexplorés du talent des CLAMP.

 

 

 

 

Mon avis : Un manga poétique et féerique empreint de tristesse et de mélancholie.

 

Ces temps-ci j'ai remarqué que j'étais très penchée mélancholique et tristesse, va falloir que je pense à me remonter le moral ! Ce manga ne manque pas à la règle et c'est pleine d'étoile dans les yeux que je ferme ce livre. 


Tout d'abord, lorsque l'on prend le livre, la première chose qui nous marque n'est pas les dessins, mais le poème qui se trouve en couverture intérieur. Un poème court et franc, amoureux. On rentre déjà dans l'ambiance ! Ce n'est qu'après avoir lu ce poème que l'on regarde les dessins colorisés pour les quatres premières pages. Une remarque saute aux yeux : que de beauté dans ces dessins ! Le trait est léger et fins, pourtant les dessins sont recherchés et complexe ! Les couleurs mettent en valeur les dessins par des tons pastels doux, qui n'agressent pas notre vue. 


Ensuite, l'histoire arrive. On suit donc un ex-flic chargé d'une mission. Et dès le départ des questions se posent dans un monde dystopique fort. Les traits restent élégant  et rien n'est de trop : tout est minimaliste (pas de décors dans chaques cases, des paroles simples...). Le graphisme du manga frappe d'entrer par sa délicatesse, il y a des blancs, des cases agencée de manière espacées... Bref, on est comme dans un rêve ! 


On reconnaît le style de Clamp par sa symbolique forte et ses personnages merveilleux : un lapin habillé de dentelle, une vieille dame sage, une fée enchanteresse... Comme je l'ai déjà dit : un vrai rêve éveillé. Clamp n'a aucun mal à nous ammener à son monde et les animaux parlant ne choque pas du tout lorsqu'ils apparaissent. Comme si c'était pour nous quelue chose de normal... Le dessin est un vrai bonheur.

 

Parlons plus en détail de l'histoire. C'est assez basique en fait : un ex-flic avec une mission. Mais le génie de Clamp réside dans le fait que même en prenant toute les idées basiques du monde, elles en fassent une chose nouvelle et orginale !L'histoire est belle, pleine de suspens, mais il n'y a pas d'autre mot pour la désigner.

 

Owl

Publié dans Comics

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article