Walking Dead tome 6

Publié le par Owl

Titre : Vengeance

Titre VO : This sorrowful life , Walking Dead 31-36

Auteur :Robert Kirkman et Charlie Adlard

 Editeur : Delcourt

Année de parution : 2008

Prix : 13.90 euros

Note : Retro Block - Question recommandable...



http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv60450502.jpgRésumé : Rick, Michonne et Glenn sont désormais captifs du Gouverneur, leader charismatique de la petite communauté de Woodbury. Et chaque heure qui passe les éloigne un peu plus de la certitude de revoir leurs proches, restés à l'abri, derrière les grilles du pénitencier. Mutilés et terrorisés, les prisonniers découvrent la personnalité déséquilibrée de leur tortionnaire, adepte de jeux du cirque d'un genre nouveau...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mon avis :


Ce nouveau tome de la saga de zombie est sûrement le moins agréable de tous en termes d’images mais le plus exceptionnel  en termes d’histoire Du gore à n’en plus pouvoir au fil des pages sans compter des retournements de situation totalement inédit.

 

En gros, j’ai eu l’impression d’avoir dans ce tome les deux extrêmes de la série : un trop plein de gore insupportable (pourtant d’habitude je ne rechigne pas à en avoir…) et des situations de tensions incroyables… C’est donc avec un sentiment un peu mitigé pour ce tome que je rédige cet avis.

 

Pour commencer par les points négatifs, comme je l’ai déjà dit, ce sont des images souvent intenables auquel le lecteur doit faire face. Je ne vais pas jusqu’à  dire que je suis habituée à  voir du gore (même si c’est le cas ^^)  mais là… j’étais comment dire… sous le choc c’est plus que certain. J’ai sauté des passages et je crois que jamais je n’y rejetterai un coup d’œil tellementc’est malsain. Bien sûr, l’auteur nous montre à quel point l’homme peut-être cruel, et c’est quelque chose que j’ai bien compris à travers ce tome mais je ne suis pas d’accord sur le fait de le montrer bon sang ! La suggestion ça existe ! On n’est pas obligé d’avoir la description précise de la torture du Gouverneur. Quand j’ai lu l’article de Dahlia à ce sujet et qu’elle disait que ça l’avait rendu malade, jétais un peu perplexe. Je me suis dit… bon c’est peut-être qu'une figure  de style, ça ne peut pas être si gore que ça si ? … Et bien si ! Ce fut une lecture insupportable à des moments et je ne pouvais pas m’empêcher de détourner les yeux. Ce n’était pas du tout agréable.

 

Bien entendu le trait sec et brisé du dessinateur ne fait rien pour améliorer le contexte

 

Pourtant l’histoire dan ce tome est vraiment unique ! Le lecteur est sous pression sans arrêt et on ne sait jamais ce qui va se passer ensuite ! De bonnes comme de (très) mauvaises surprises nous attendent à chaque page. L’auteur à vraiment mit tout son talent dans ce tome au niveau des situations qui jouent aux cabris toute les deux minutes. En plus, on ne sait plus à qui faire confiance, bref, un bouleversement de plus vient troubler le lecteur.

 

Mais là est vraiment le seul point positif du tome 6. A part un choc anaphylactique (bien que je ne sois pas super sensible) je crois que c’est tout ce que j’ai récolté après la lecture de ce tome. J’attends un peu plus d’action et beaucoup moins de gore pour le prochain tome !

 

Owl

Publié dans Comics

Commenter cet article

Dahlia 09/03/2012 14:36

Tout le monde croit toujours que j'exagère, mais pas du tout ! Heureusement que les autres tomes sont beaucoup plus soft, parce que là j'ai failli tourner de l'oeil x)